13 décembre, 2013

Conférence « Tourner la page »

Kevin Donnot est graphiste et professeur aux Beaux-Arts de Rennes. Anette Lenz nous a présentés au Labo de l’édition à Paris en mai dernier. Après plusieurs discussion, il m’a invitée à venir  donner une conférence aux Beaux-Arts le 4 décembre. Première conférence d’une heure et demi pour moi… Sûrement trop dense finalement.
Vous trouverez ci-dessous le Keynote avec notes, et un document présentant quelques livres existants – ceux montrés lors de la conférence, et quelques autres, des prototypes, des liens pour aller plus loin.

 

Introduction à la conférence :

«Les variations autour de l’objet livre n’en ont pas modifié la fonction, ni la syntaxe, depuis plus de 500 ans. Le livre est comme la cuillère, le marteau, la roue ou le ciseau. Une fois que vous les avez inventés, vous ne pouvez pas faire mieux ».
Umberto Eco, interrogé dans «N’espérez pas vous débarrasser des livres», 2009

 Le livre papier est une interface palpable dont nous sommes coutumiers. C’est un objet immobilisé, somme d’instants et de choix. La lecture est englobée sous le système de la page. Certains livres d’artistes tentent de proposer d’autres systèmes de lecture pour le livre papier. Par son caractère machinique, le livre numérique est inséré dans une architecture de chiffres et de données, potentiellement mouvant, ou réactif à des entrées externes. Les pages peuvent changer d’ordre, de contenu, de dimensions… Comment mettre en page un tel livre qui n’a plus de reliure? Est-ce que le système de la «page» est toujours valable en numérique? Comment rendre pertinente la mise en forme du texte, et est-ce principalement le texte qui définit le livre? La page? Le lecteur?

Ainsi, le designer d’interface, devenu metteur en scène, devra tenter de se situer entre, d’un côté, le réconfort d’un livre fermé, d’une œuvre définie, et de l’autre, le chaos jovial des flux et des apports des contenus limitrophes.

La revue des différents systèmes de livres numériques existants, les exemples et études d’applications nous permettrons de commencer à répondre à ces questionnements, qui attendent toujours d’intelligents expérimentateurs.

 

couv_conf-01

couv_conf-02