28 avril, 2013

Les Storytelling Objects

storytelling_librairie - copie

Un contexte mouvementé : Le débat de la menace sur le livre par le numérique est tout à fait actuel. L’industrie du livre est remuée, les lecteurs sont dans l’expectative, les auteurs sont peu interrogés. On met sur l’arène le papier contre l’écran, alors que les véritables questions ne se situent pas là.

Le principe : Le postulat des Storytelling Objects est que le livre est certes un des supports propices à la transmission des histoires, mais que ce n’est pas le seul. Avant lui, l’oralité était la transmission par excellence, et on invente sans cesse des moyens de mettre en circulation des informations et des récits. Il s’agit donc ici de démontrer comment l’objet «livre» implique des logiques de lecture qui ne sont pas les mêmes quand le récit est déployé sur d’autres supports (scêne de théâtre, salle de cinéma, livre de bande dessinée, iPad, etc).

La collection : Les Storytelling Objects sont donc des objets qui transmettent des histoires mais ne sont pas des livres. Les Storytelling Objects sont une collection de différents objets, déclinables en plusieurs histoires. Les Storytelling Objects donnent la part belle aux auteurs en soumettant à leur plume de nouveaux supports de diffusion domestiques. Ce travail a été commencé dans le cadre de mon diplôme de Master, sous la direction de Camille Scherrer et Etienne Mineur.

Premier objet, en attente de développement : Le Pillow Book

Deuxième objet : La Toy Scene