9 juillet, 2012

Toy Scene

Ce projet fait partie de celui des Storytelling ObjectsPour en savoir plus –>


L’appareil

Vous avez ici un aperçu du deuxième prototype des «Storytelling objects».
The Toy Scene est une estrade de papier pour théâtre d’ordinateur. Elle est conçue pour une interaction inventive entre l’espace de l’écran, l’espace autour de l’écran et l’espace du public et du comédien. Elle a deux positions : encastrée sur le haut de l’écran, elle abrite les différents personnages apparaissant à l’écran et qui dialoguent avec le comédien. Posée sur le clavier, contre l’écran, il sert de plate-forme pour les personnages dont le décor est l’image à l’écran. De plus, des marionnettes ont été développées pour faire apparaitre des images, des sons, en fonction de leurs déplacements sur le clavier.
Par la mise à disposition des plans pour construire l’estrade et d’une application simplifiée afin d’ajouter ses propres décors et bruitages, le soin est laissé à d’autres comédiens, ou auteurs, ou metteurs en scène, de concevoir des saynètes grâce à ce dispositif.

La Toy Scene a deux positions :

Posé sur le clavier, elle peut servir d’estrade pour les personnages, d’espace dans lequel ils peuvent interagir avec l’écran.

Placée sur le haut de l’ordinateur, elle sert à ce que l’ordinateur joue les personnages à la place du marionnettiste, grâce à la reconnaissance de leurs couleurs.

Les marionnettes

Les marionnettes, en plexiglas, ont des socles en plomb lorsqu’elles servent à appuyer sur une touche de clavier (au moins 50g).

La pièce jouée

En tant qu’auteur, et experimentatrice des supports par lesquels je peux raconter mes histoires, je veux proposer à d’autres auteurs des collections d’objets qui définissent un contexte de réception ou une modalité de lecture définie, et ainsi me transformer en éditrice, ou designeuse d’interaction. Ainsi, par le truchement d’une pièce de théâtre, boniment de mon travail parodiant les démos emphatiques des nouveaux devices, je présente les différents produits domestiques qui seront bientôt soumis aux plumes des écrivains.

Pour ce faire, j’appelle à mon discours les témoignages de spécialistes en ce domaine, par le biais de la Toy Scene, et j’illustre mes propos avec les personnages au clavier.
N’existe pour l’instant que la version pour MacBook Pro 15“

Remerciements à :

Daniel Zea pour la programmation en Max/MSP, ses conseils, son temps ; Etienne Mineur, Douglas Edric Stanley et Camille Scherrer pour leur suivi ; Eric Poirier pour son travail en théâtre de papier ;  Laura Couto-Rosado pour son aide précieuse ; Camille De Dieu, Emmanuel Dalle Mulle, Aljocha Landös et les habitants du Clos Voltaire pour supporter mon stress et pour leurs mains habiles.

 

livret_toy_sceneperso_toy_scene
decor_toy_scene
Photos par Vlado Alonso


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *